CR de l’AG insoumise toulousaine du 7 mai 2019

dans Le mouvement

Compte-rendu de l’Assemblée générale des insoumis·e·s toulousain·e·s du 07 mai 2019

A la suite de la première réunion interGA qui a eu lieu le 13 mars 2019, une assemblée générale a été organisée le 07 mai 2019, assemblée qui souhaite se pérenniser dans son principe.

Le fonctionnement mis en place pour animer cette assemblée générale a été calqué sur celui pratiqué lors des assemblée des gilets jaunes, à savoir, désignation de deux animateurs ou animatrices en début d’assemblée et de deux rédacteurs ou rédactrices, puis discussion de l’ordre du jour pendant la première demi heure, vote sur l’ordre du jour et enfin discussions selon l’ordre du jour fixé, avec vote des propositions si besoin.

Au cours de cette assemblée générale, il a été proposé comme ordre du jour :

  • compte-rendu de la dernière réunion interGA, fonctionnement interne de la FI et des GA, fonctionnement et principe de l’assemblée générale,
  • axes programmatiques locaux dans la perspective des élections municipales, GAMME, dynamique locale de la FI, processus constituant de désignation des candidats et du programme, lien avec les autres forces politiques,
  • action collective pour la campagne européenne.

Au cours des discussions, il a été rappelé, notamment :

  • que lors de la dernière réunion interGA, ont été adoptées deux décisions, à savoir désignation d’un groupe de contact pour assurer la coordination et organisation d’une assemblée plénière décisionnaire qui se réunit régulièrement. Aucune de ces deux décisions n’apparaît cependant dans le compte-rendu. Le groupe de contact s’est réuni une fois sans lendemain et ne semble pas s’être réuni et avoir commencé à travailler, quand à l’assemblée générale, elle s’est réunie ce jour, à l’initiative du GA des minimes,
  • l’importance de se réunir régulièrement à un échelon intermédiaire entre les GA et le national, afin d’avoir un lieu de discussion et d’échange, d’élaboration de la stratégie politique, de se connaître pour agir, pour mener des actions collectives,
  • l’importance d’un fonctionnement horizontal, local, démocratique, ouvert à toutes et tous et chacun·e a été invité à relire et se référer à la Charte de la France Insoumise,
  • que l’ensemble des militant·e·s de la FI devait rester unis et avancer ensemble,
  • que des problèmes de communication interne, de fonctionnement des mailing liste, de gestion des pages facebook et du site toulouse insoumise, sont récurrents et doivent être discutés,
  • l’urgence de s’organiser en prévision des échéances municipales.

La proposition du GA de Saint Cyprien sur le fonctionnement de l’assemblée générale a été lue et discutée.

Il a été acté que cette proposition serait rediscutée au sein des GA et retravaillée pour d’éventuels amendements, et pour la soumettre au vote lors de la prochaine AG. Les points suivants sont restés en discussion : fréquence de l’assemblée générale (15 j ou 3 semaines), organisation de l’ordre du jour, lien entre l’AG et les GA, ouverte aux seuls membres des GA ou tous les insoumis·e·s, GA actifs ou non…

Le sujet du fonctionnement de la page FB de Toulouse Insoumise a été considéré comme un sujet central et important. La gestion de cette page devrait pouvoir se faire collectivement, ce qui n’est pas le cas actuellement. Il est proposé de désigner une personne par GA-GT-GF comme administratrice/modératrice.

Le deuxième point à l’ordre du jour n’a pas pu être abordé, faute de temps. Il sera proposé à la prochaine assemblée générale.

Néanmoins, un sujet a été soulevé concernant le lien entre la FI et Nadia Pellefigue, suite à plusieurs articles dans la presse et surtout invitation de celle-ci à l’inauguration du local de la FI.

Il a été proposé qu’une action collective soit organisée dans le cadre de la campagne européenne, à l’image des déambulations à pied et vélos réalisée lors de la campagne des législatives.

Enfin, il a été rappelé l’importance de s’organiser le jour du scrutin des Européennes pour avoir partout des assesseurs dans les bureaux de vote.

Les 36 insoumis et insoumises appellent tous les insoumis·e·s de Toulouse et son agglomération à venir se constituer en assemblée générale, et ce, très concrètement, lors d’une nouvelle réunion ouverte à tous·tes, proposée pour le mardi 28 mai 2019 à 19 heures 30, salle Duranti: