Campagne d’inscription sur les listes électorales

dans Actions, Européennes 2019

Le 1er mars 2019, Manuel Bompard était présent au Mirail aux côtés des Jeunes insoumis-es de Toulouse pour lancer la campagne d’inscription sur les listes électorales. Voici le mot des jeunes laissés sur leur page Facebook. Vous trouverez à la fin de l’article une vidéo réalisée ce 1er mars.

Campagne d’inscription sur les listes électorales

Cher·e·s Insoumis·es, comme vous le savez la campagne Européenne se déroule dans un contexte social et politique tout à fait particulier pour ne pas dire exceptionnel. Grâce au mouvement des Gilets Jaunes, nous assistons à une double séquence tout à fait remarquable à savoir un large mouvement de politisation et un rejet massif du système capitaliste et de la vie politique dite “traditionnelle”.

Et tant mieux !

A terme, le vieux monde s’effondrera sur lui-même. Comme disait Étienne de la Boétie, si vous ne le soutenez plus, vous le verrez, comme un grand colosse à qui on a dérobé sa base, de son poids même, fondre en bas et se rompre.

Mais le talon d’Achille de notre peuple reste l’abstention. La base même de leur puissance, c’est notre résiliance. C’est pourquoi Manuel Bompard et les Jeunes Insoumis·es Toulouse vous invitent fortement à investir les quartiers populaires où les taux d’abstentions battent tous les records, encore plus lorsqu’il s’agît des élections européennes (seulement 42,4% de participation en 2014).

Nous devons donc faire de cette élection un référendum Anti-Macron. Nous devons donc convaincre que les 1% qui mènent cette guerre de classe se servent de notre apathie politique pour gouverner. La face du monde ne changera pas avec cette élection mais nous pouvons au moins y placer des agents utiles au service des citoyen·ne·s à l’image du député/lanceur d’alerte Européen Younous Omarjee.

Ne doutons plus, soyons confiant·e·s : notre force à nous les Insoumis·es, c’est notre base programmatique, notre liste consensuelle et le travail que nous réalisons sur le terrain comme à l’Assemblée.

Nous avons donc jusqu’au 31 Mars pour faire la tournée des zones à fort taux d’abstention, nous comptons sur vous camarades !

PS : Un grand merci à Kevin Kijko pour la réalisation de cette vidéo !!!